Etude d'urbanisme - Aménagements urbains - Conception parcs & jardins - Maîtrise d'oeuvre





Aix-en-Provence
   Arena du pays d'Aix
 



Descriptif technique
Réalisation du palais des sports Arena et d’un pôle d’échange du pays d’Aix
- Maître d'ouvrage : SPLA Territoires du Pays d'Aix - Ville d'Aix-en-Provence
- Mission complète de maîtrise d'œuvre
- Coût total des travaux : 44,9 M € HT de Travaux dont 14,9 M € HT de travaux de réseaux, espaces verts et aménagements de surface
- Superficie de 120 000 m² périmètre travaux (hors stade) - Travaux 2016-2017

Equipe : Fayat Bâtiment (Mandataire), Auer+Weber+Assoziierte GmbH Architecte, Agence GUILLERMIN Architecte Paysagiste, Gullizi Architecte Architecte, Artelia BET Electricité



Note d'intention
L‘aménagement paysagé pose la question du faire avec, du déjà là. C’est un travail d’analyse précis qui questionne l’humilité. Réactiver les qualités originelles du site, maltraité depuis 30 ans, dessiner le vide, s’ouvrir sur le territoire, autant d’éléments qui ont guidé notre réflexion. Les séquences paysagères du grand paysage environnant nous ont guidés dans nos choix du traitement paysager de l’ouvrage.

La ripisylve existante conservée est valorisée, le parking rend hommage aux haies de bocages des terres agricoles voisines, dans une continuité territoriale et culturelle. Il s‘agit d‘unir l‘ensemble des fonctions du programme en un seul grand geste, à l‘échelle du territoire qui viendra s‘intégrer en douceur sur le terrain.
Élément clé du site : une végétation dense et une ripisylve existante à conserver, mettre en valeur et continuer. Pour cette zone humide sensible et fragile, notre parti d’aménagement prévoit son nettoyage, son extension vers le nord et sa protection.

L‘aménagement jusqu‘au parvis s‘enroule donc autour de ce patrimoine paysager, venant chercher et centralisant l‘ensemble des piétons des différents parkings. En marchant sur ce grand parvis, on peut admirer la nature tout en la préservant. Le projet s‘inscrit dans le respect et la prise en compte de l’existant, dans la continuité, et la ripisylve est ainsi élargie et prolongée par différentes noues pluviales bocagères, composées d‘essences locales.

L‘ensemble du plateau de parkings est nivelé de façon à respecter la topographie naturelle du terrain. Le grand parking est divisé en quatre parties, entourées de haies bocagères denses et de talus paysagés. Les parkings reçoivent un traitement soigné pour minimiser au maximum leur impact. Les places sont constituées d’un dispositif privilégiant l’infiltration et sont toutes harmonieusement intégrées par des massifs arbustifs, et ombragées par des arbres.




Illustrations




Vidéo