Etude d'urbanisme - Aménagements urbains - Conception parcs & jardins - Maîtrise d'oeuvre



Puget / Argens
   Centre Ville
 



Descriptif technique
Requalification du coeur de village
- Maître d'ouvrage : Ville de Puget-sur-Argens
- Mission complète de maîtrise d'œuvre
– Montant des travaux HT : 3,5 M EUROS HT
– superficie : 30 000 m²
- 2012/2017

Equipe : Agence GUILLERMIN Architecte Paysagiste , (Mandataire) Aménagement & Techniques Urbaines, Ingénierie VRD - SNC LAVALIN, Bureau d'études VRD, Christophe RAYNAL - architecte associé, BET WALKER, Structure Béton



Note d'intention
La requalification de l'espace public du centre-ville de Puget sur Argens s'est réfléchi surtout comme une opportunité d’aménagement malgré les contraintes liées au site, avec comme objectif la création d’un nouveau pôle de centralité et d'habitat porteur d’une identité forte. La conception du nouvel espace public qualitatif à créer venant s’intégrer dans un site aux caractéristiques paysagère et architecturale intéressante, une vision plus globale d’ordre urbanistique du futur quartier a permis d’élaborer la mission de maîtrise d’œuvre sur des bases cohérentes et validées, anticipant le développement du quartier dans sa globalité.
Le projet s’étend sur une surface d’environ 11 600m², située entre la place de la paix à l’Ouest, la rue Général de Gaulle à l’Est et la place Armand Fallières au SUD.
Dans la continuité d’une importante phase préliminaire de démolition de bâtiments insalubres, le projet prévoit la création d’une succession de places piétonnes et la reprise des espaces publics (rue, boulevard et autres places), l’ensemble s’articulant autour de l’église St Jacques le majeur. Ainsi la zone piétonne du centre-ville de Puget-sur-Argens sera augmentée de près de 3 800m², et sera étendue aux espaces suivant : La place le Bigot - La place des bouchonnières - La Place Théophile Héraud La rue Noël Jean – Le Jardin Sur Dalle (Parking Bouchonnière).

Le parti d'aménagement se base sur des ouvertures visuelles nouvelles et la création d’une succession d’espaces plans sous forme de place. Cette restructuration de l’espace autour de l’église dégage de larges zones de déambulation et d'animation commerciales, structurées par une trame au sol et par des murs de soutènement en pierre sèche.

L'ensemble des espaces est requalifié par un traitement de sol en pierre calcaire et en pierre porphyre pour la partie centrale du projet. La déclivité naturelle du terrain nous amène à créer des emmarchements et des murs de soutènement en pierre afin de lier les espaces entre eux. Le projet est ponctué par la présence de fontaines, rythmant le parcours du promeneur et apportant une fraîcheur nécessaire à cette typologie d'espaces publics provençaux.



Illustration