Etude d'urbanisme - Aménagements urbains - Conception parcs & jardins - Maîtrise d'oeuvre



Agde
   Front de Mer du Grau d'Agde
 



Descriptif technique
Aménagement de la promenade du front de Mer, Parking et façade commerciale littorale
- Maître d'ouvrage : Ville d’AGDE
- Mission de Maîtrise d'œuvre complète
- coût total des travaux : 4 M€ € HT
- Superficie de 11 000 m² – 2011 / 2013

Equipe : Agence GUILLERMIN – Architectes paysagistes (Mandataire) - PMC Création Architecte paysagiste / BET GAXIEU VRD



Note d'intention
Le Grau d’Agde est un ancien village de pêcheurs qui s’est progressivement étoffé de villas puis d’immeubles locatifs au cours du XXème siècle.
Au fur et à mesure de son développement, la combinaison des fonctions touristique et commerciale a peu à peu détérioré les fonctions urbaines de ce lieu bénéficiant pourtant d’un attrait exceptionnel.

Le projet de requalification du front de mer a donc eu comme objectifs majeurs de :
- Structurer l’espace urbain autour des lieux de vie, de commerce et de tourisme et réaliser une promenade continue entre le quai et la rue en proposant un schéma de piétonisation évolutif prenant en compte la saisonnalité du site
- Créer et repositionner de nouvelles structures et de nouveaux bâtiments pour améliorer les fonctions d’hygiène et de sécurité : douches, toilettes et postes de secours
- Concevoir une charte d’aménagement des façades et des terrasses commerciales
- Protéger l’espace urbain des « coups de mer »
- Réorganiser les différents modes de déplacement : piétons et accessibilité des personnes à mobilité réduite, cyclistes, véhicules de tourisme, de service, de secours, de livraison
- Créer des espaces de stationnement pour les livraisons, les voitures, les motos, les vélos
- Créer des espaces verts en tenant compte des contraintes environnementales de développement durable
- Améliorer et mettre aux normes les réseaux humides

Tout cela en prenant en compte les aspects de sécurité, de confort, d’esthétique et d’environnement en concevant un projet dans une logique de développement durable : propreté, protection de l'eau et des sols, respect de la faune et de la flore, réduction des nuisances sonores, préservation de la qualité de l'air, économie d'énergie, protection du patrimoine environnemental et culturel et tri des déchets.

Le parti d’aménagement volontaire structure l’espace fortement et permet un repérage dans la promenade linéaire du front de mer. Des pergolas contemporaines permettent des haltes ombragées en belvédère sur l’horizon.



Photos